Aider les infirmier·e·s à gagner du temps et soigner leurs patients

Les libéraux contre la "marginalisation" des élus syndiqués au sein des URPS.

Les Libéraux de santé et l'Union Nationale des Professionnels de Santé, syndicats des professions de santé libérales, réagissent au référé de la Cour des comptes relatif aux unions régionales des professionnels de santé.

Article rédigé et publié par Infirmiers.com le 08 Février 2024.

Les Libéraux de santé et l'Union Nationale des Professionnels de Santé, syndicats des professions de santé libérales, réagissent au référé de la Cour des comptes relatif aux unions régionales des professionnels de santé. S'ils partagent le constat d'un manque d'efficacité de ces instances, ils s'opposent toutefois à une marginalisation des professionnels syndiqués.

infirmière, cabinet, soignante, libérale

Il faut « une clarification nécessaire des missions des URPS, pour éviter toute confusion des rôles entre les différents acteurs du secteur de la santé », réagit l’Union Nationale des Professionnels de Santé (UNPS)1 dans un communiqué. Elle fait ici référence au récent référé de la Cour des comptes sur le fonctionnement des unions régionales des professionnels de santé (URPS), dont elle remet l’efficacité en question. .

 La représentativité syndicale constitue une force et non une faiblesse

Ne pas "marginaliser" les professionnels syndiqués

La Cour des comptes pointe entre autres comme source de difficultés un cumul des mandats entre élus syndicaux et élus URPS, qui peut freiner certains projets. Sur ce point toutefois, l’UNPS ne partage pas sa lecture du phénomène. « La représentativité syndicale constitue une force et non une faiblesse et que la politique nationale de santé ne peut être une simple agrégation des politiques régionales mais doit être conçue comme un projet cohérent et respectueux des spécificités territoriales », estime-t-elle ainsi. Elle avance comme argument la nécessité de maintenir un « partenariat étroit » entre l’ensemble des organisations représentatives, condition sine qua non pour nourrir le dialogue sur tout le territoire et adapter les politiques de santé aux besoins des populations. « C'est pourquoi l'UNPS s'étonne de la proposition de la Cour des comptes visant à marginaliser les professionnels syndiqués des URPS », réagit-elle.

Même étonnement chez Les Libéraux de santé (LDS)2, pour qui « la gestion exclusive des URPS par les syndicats représentatifs, selon des modalités pouvant sans doute être simplifiées, constitue un élément clé de la démocratie sanitaire qui ne doit pas être remis en cause de quelque manière que ce soit. » Ils s’opposent également à ce qu’ils considèrent comme une mise sous tutelle des URPS sous les Agences régionales de santé (ARS) ainsi qu’à la suppression de certaines d’entre elles (les moins actives).  

Un besoin de clarifier les rôles

Pour autant, les deux organisations partagent le constat de la Cour des comptes sur le manque d'efficacité de ces instances. L’UNPS admet ainsi que les dysfonctionnements internes des URPS ont des impacts négatifs sur leurs actions. La clarification des rôles des différents acteurs de secteur de la santé est ainsi nécessaire pour « éviter toute confusion ». Un avis que partage LDS, qui souligne dans son communiqué « une définition insuffisante des missions et des objectifs de ces structures, aussi bien pour les ARS que pour les URPS. » UNPS et LDS appellent à une réflexion approfondie sur les recommandations de la Cour des comptes, que ce soit sur les modalités de désignation des élus des URPS que sur une amélioration de l’organisation régionale de la santé pour la rendre plus opérationnelle.

1Organisation qui regroupe les représentants de 23 organisations syndicales de professionnels de santé en exercice libéral en France, dont Convergence Infirmière, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) et le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (Sniil).

2Les Libéraux de santé regroupent les 10 principaux syndicats représentatifs de professionnels de santé libéraux, dont la FNI et la Confédération des syndicats médicaux français.

La Rédaction d'Infirmiers.com

Une info, une démo, un devis ?

Contactez-nous maintenant !
×

Nos clients en parlent mieux que nous

1 / 30

fil de l'actualité

Les dernières actualités

Le GIE SESAM-Vitale publie ses chiffres clés 2023.

22/03/2024
Comme chaque année, le GIE SESAM-Vitale publie les chiffres relatifs aux services offerts par [...]

Consultation sur l'évolution de la formation des infirmiers.

20/03/2024
Dans un contexte de difficultés d’accès aux soins et de vieillissement de la population, il est crucial que le nombre d’infirmiers soit suffisant pour répondre à ces enjeux.

Les IDEL se mobilisent contre le gaspillage des médicaments et dispositifs médicaux.

13/03/2024
Le syndicat Convergence Infirmière appelle les infirmiers libéraux à une série d'actions contre le gaspillage des médicaments et dispositifs médicaux en ville.

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE
spacer


Fiche mémo vaccination 2023

blog_cecilio
spacer


La compta, c'est facile !

blog_cedric

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un.e confrère.soeur, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.e
2/ Un.e conseiller.e Infimax va contacter votre filleul.e
3/ Dès que votre filleul.e devient client.e d'Infimax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

:
:
:

Filleul :

:
:
:
:
Parrainez vos confrères / consoeurs et recevez un chèque cadeau

Aide et Téléintervention


Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention