Contactez l’un de nos conseillers au contact commercial : 02 40 69 94 52

Publicité des infirmiers libéraux : les décrets à venir.

De nouveaux textes réglementant la publicité des professionnels de santé devraient être publiés dans les semaines à venir.

Article rédigé et publié par Actusoins.com le 17 Février 2020.

De nouveaux textes réglementant la publicité des professionnels de santé devraient être publiés « dans les semaines à venir ». C’est ce qu’a précisé Katia Julienne (directrice générale de l’offre de soins – ministère de la Santé) lors de récents entretiens consacrés à l’avenir des professions de santé, au Conseil d’Etat.

Publicité des infirmiers libéraux : les décrets à venir

Les décrets permettant aux professionnels de santé de recourir à la publicité élaborés par le gouvernement en concertation avec les ordres, sont dans les starting blocks.

Bruno Bachini, maître des requêtes et rapporteur à la section du contentieux du Conseil d’Etat, a présenté un état des lieux du sujet lors de la journée Les professions de santé de demain, organisée au Conseil d’Etat le 7 février dernier.

Les traités européens et les plus récentes jurisprudences du Conseil d’Etat (6 novembre 2019) ouvrent en effet plus largement la voie de cette forme de communication. Les textes à paraître se fonderont largement sur un rapport du CE datant de 2018. Ils ont été élaborés en concertation avec les ordres des professionnels concernés.

« Ce ne sera pas un grand bouleversement mais un déplacement du “point d’équilibre”», a mentionné Bruno Bachini, maître des requêtes et rapporteur à la section du contentieux du Conseil d’Etat. De « linterdiction générale et absolue de toute publicité relative à des soins » il s’agit désormais de laisser primer la liberté d’information « mais dans un souci de communication loyale et honnête, et de dignité de la profession », a précisé le juriste.

Principes déontologiques maintenus

Les principes déontologiques de non compérage et de confraternité demeureront. Et la communication ne devra faire état que de données confirmées (pas de témoignages de patients ou de notations en ligne, pas de photos comparatives de type avant/après, ni de comparaison tarifaire avec les confrères).

L’information sur laquelle les professionnels pourront communiquer résidera dans les compétences et diplômes acquis, leurs conditions d’exercice (temps plein ou partiel), les actes et soins pratiqués, voire, des informations sur les techniques et matériels utilisés ou encore la participation à des actions de santé publique, prévention, dépistage ou d’amélioration de la qualité. « Linformation quant aux tarifs et remboursements pourra également être développée davantage en amont de la consultation, par exemple dès la prise de rendez-vous en ligne », a expliqué Bruno Bachini.

Daniel Guillerm, président de la Fédération nationale des infirmiers (FNI) a néanmoins alerté quant aux possibilités de distorsion de concurrence que cet accès à la publicité pourrait engendrer, via notamment l’achat de mots clefs en ligne pour améliorer le référencement de tel ou tel site web de professionnel.

Ou encore via l’achat de « vues » : « On peut actuellement acheter des forfaits auprès de sociétés basées dans des pays émergents afin dapparaître en tête des requêtes sur un moteur de recherche », a encore ajouté l’infirmier libéral.

Des pratiques actuellement interdites. Enfin, Gérard Raymond, président de France Assos Santé, s’est inquiété de savoir qui allait pouvoir définir ce qui, dans la publicité, relève d’une information loyale et honnête… « Il y aura de toute une façon une période de transition, voire dincertitude, au cours de laquelle la jurisprudence sera amenéà estimer et préciser ce que lon peut faire figurer en ligne », a conclu Bruno Bachini.

Sandra Mignot

Partagez vos transmissions (accès domicile, constantes, dosages, événements particuliers, ...) avec vos collaborateurs, qu'ils soient équipés ou non d'Infimax. Vous retrouverez ensuite toutes ces informations sur la fiche de votre patient ! Découvrez Whatsmoov, la messagerie des infirmiers libéraux !

 

Sauvegarde, navigation par onglet, échanges avec Whatsmoov, comptabilité, application mobile ... Toutes les fonctionnalités et offres d'Infimax juste ici !

 

En savoir plus sur le logiciel

×

Nos clients en parlent mieux que nous

1 / 30

fil de l'actualité

Les dernières actualités

Les IDEL pourront suivre les malades du COVID par vidéo ou téléphone.

27/03/2020
Un décret paru au JO autorise les IDEL à réaliser des activités de télé-soin.

COVID 19 et mesures de confinement - Synthèse des mesures d'aide aux professions libérales.

19/03/2020
L'épidémie de COVID-19 touche à présent l'ensemble de la planète, avec des conséquences dans le domaine de la santé, mais aussi de l'économie et de l'organisation.

Bienvenue sur le Tchat Logicmax

17/03/2020
Ce canal de communication avec le support Logicmax est exceptionnel

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE
spacer


AMI 11 - Le bilan initial de plaie.

blog_cecilio
spacer


IDEL ou secrétaire médicale ?!

blog_cedric
option de parrainage

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un confrère, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.
2/ Un conseiller Logicmax va contacter votre filleul dans les meilleurs délais.
3/ Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

:
:
:

Filleul :

:
:
:
image du bandeau de parrainage

Aide et Téléintervention


Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention