Aider les infirmier·e·s à gagner du temps et soigner leurs patients

L'IDEL au chocolat.

Ou comment faire la différence entre l’ordre infirmier, les syndicats d'infirmiers libéraux, les URPS et les associations d'IDEL : qui fait quoi et à quoi ça sert ?

Pâques vient de passer, et vous avez bien profité des gentilles attentions de vos patients. Comme ce souvenir est frais dans vos esprits (et à la ceinture de vos pantalons), je me suis dit que une petite métaphore chocolatée serait la bienvenue pour vous expliquer ce que sont nos principales instances. Je sais par expérience que tout ça n’intéresse pas la majorité d’entre vous, mais il me semble important de préciser les avantages que ces instances peuvent vous apporter.

Je vais partir d’une recette simple, la mousse au chocolat. Je ne suis pas une grand cuisinière, mais cette recette est à ma portée, et si elle l’est pour moi, elle l’est pour tous. En cuisine, souvent, je suis le facteur limitant.

Pour une mousse au chocolat réussie, 3 ingrédients sont indispensables pour la recette de base :

  • Le chocolat : L’ONI
  • Les Œufs : Les URPS
  • Le sucre : Les syndicats

Vous pouvez rajouter d’autres ingrédients pour que la fête soit plus folle, du beurre ou de la crème, du sucre vanillé, mais si vous avez déjà les 3 ingrédients de base ça fait l’affaire.

  • L’ingrédient magique : Les associations d’Idel

 

L’ordre National des infirmier, dit l’ONI

On va commencer par le chocolat, vous serez d’accord de dire que sans chocolat, on ne peut pas dire qu’un aliment est « au chocolat », c’est donc un ingrédient Obligatoire. Le chocolat, c’est l’ordre infirmier. C’est ce qui justifie que vous êtes en situation régulière et que vous exercez légalement.

On me dit souvent que l’ordre ne sert à rien, et que ça gonfle de payer l’adhésion. Déjà on paye l’ordre infirmier pour qu’il soit indépendant. Car s’’il dépendait de subventions publiques ou privées, je vous raconte pas la mafia que ce serait. C’est donc plutôt une bonne chose que ceux qu’il représente le financent entièrement. Il y a différentes mousse au chocolat, celles à 85% et celles à 35%... c’est là le problème, parce que ça fait 2 clans qui ne s’entendent pas sur la vraie recette de la mousse au chocolat. Ce serait si bien de faire une mousse à 50% pour réunir l’humanité !

Tout comme le chocolat à la mousse au chocolat, l’ordre donne son gout à notre profession et ceci afin que, où que vous soyez, vous reconnaitriez sa nature dès la première bouchée. Son éthique, ses règles, sa quantité, sa promotion, sa qualité… Tout ce qui fait notre saveur professionnelle et tout ça dans un seul but, effectuer notre mission « appellation d’origine protégée » et éviter les contrefaçons de médiocre qualité. Bref, que les infirmiers français soient tous cacao supérieur !

Ne demandez pas à l’ordre infirmier de vous défendre en cas de litige, ni de négocier les tarifs des IDEL, ce n’est pas son rôle, il est chargé de défendre les intérêt du public en garantissant la qualité des soins réalisés par les professionnels de santé en activité. Il est donc le garant de votre notoriété et fait la chasse à tous ceux qui ne sont pas à la hauteur de la recette.

Qu’on soit pour ou contre, l’Ordre infirmier est obligatoire pour pouvoir exercer la profession d’infirmier, quelque soit votre statut.

 

Les URPS :  unions régionales des professionnels de santé

Tout comme les œufs de la mousse au chocolat ils nous donnent de la consistance, ils portent nos projets au niveau régional. Les URPS sont les interlocuteurs des ARS (agences régionales de santé).

Ils sont obligatoires, mais vous ne savez parfois même pas que vous cotisez via l’URSAFF. La cotisation pour les infirmiers libéraux s’élève à 0,10% de leur revenu d’activité sans excéder 206€ pour l’année 2022. Nous avons la cotisation la plus basse de tous les professionnels de santé.

Les URPS ont pour missions de concevoir et mettre en œuvre du projet  régional de santé, ils participent à l’organisation de l’offre et à la continuité des soins. Vous pouvez donc interpeller votre URPS pour vous aider financièrement dans des projets en lien avec votre activité libérale, suivre gratuitement des formations et des informations sur la profession, son environnement, ses besoins en région.  Les infirmiers mandatés aux URPS assurent une représentativité syndicale face aux décisions des ARS. Il y a donc déjà de la politique dans l’air…Les URPS infirmiers libéraux sont au services des infirmiers libéraux pour relayer leur voix auprès des instances décisionnelles.

Les URPS c’est comme les œufs, ils donnent de la consistance et sont labellisés de nos régions.

Pour trouver la votre taper dans Google : URPS « votre région » infirmiers

 

Les syndicats infirmiers libéraux

Pourquoi peu d’IDEL sont syndiqués ? Vous n’aimez pas le sucre dans votre mousse au chocolat ?  Certes ce n’est pas obligatoire contrairement à l’ONI et aux URPS, mais ce sont pourtant les seules instances qui vous défendent, négocient les tarifs conventionnels de vos actes avec la CPAM et avec nos tutelles. Bref ça réhausse le gout de votre travail. Ils vous accompagnent également en cas de plainte à l’ordre, ou de litige avec la CPAM, même s’ils ne remplacent pas les avocats spécialisés dans la profession d’infirmiers, comme l’association JURIDEL

Les syndicats infirmiers libéraux sont à ce jour au nombre de 6 :

  • Convergence infirmière
  • Fédération nationale des infirmiers
  • Infin’idels
  • Organisation national des syndicats d’infirmiers libéraux
  • Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux
  • Syndicat autonome des IDEL

Alors si vous voulez mettre du beurre dans vos épinards et du sucre dans votre mousse au chocolat, syndiquez vous ! Plus il y aura d’IDEL syndiqués, plus nos syndicats auront de poids dans les négociations conventionnelles qui régissent notre profession.

(Petite analogie approximative du moment, quand vous votez pour un syndicat c’est comme si vous votiez pour un parti au élections présidentielles, puis vous votez les URPS et la c’est comme les législatives où vous placez vos députés. Les 2 votes sont donc très importants pour l’avenir de votre profession et le sens que vous souhaitez lui donner.)

 

Les associations d’Idel

Cyril Lignac met de la crème fleurette dans sa recette de mousse au chocolat, c’est dire si ça rajoute de la finesse, de la légèreté et ça équilibre les saveurs en transportant la puissance du chocolat, du sucre et en s’ajoutant à la consistance que donne les œufs montés en neige.

Bref vous voulez des paillettes dans votre vie, adhérez à une asso ! Le tarif est souvent peu élevé et fiscalement déductible. Les membres actifs des asso sont tous bénévoles et la cotisation assure la vie de l’association.

Au fil de mes formations, j’ai rencontré un tas d’infirmiers d’asso, et un tas d’infirmiers sans asso. Y’a pas à dire, la crème fleurette ça dynamise une mousse !

Déjà quand vous faites parti d’une association d’infirmiers libéraux, vous n’êtes plus seul, il y a de l’entraide, de la confraternité, on vous comprend enfin ! C’est déjà beaucoup. Et puis une asso permet de mutualiser les ressources, qu’elles soient matérielles comme on l’a vu lors de la crise sanitaire, humaines si vous êtes malade, vos collègues peuvent vous dépanner ou proposer à leur remplaçants de vous remplacer, la solidarité dans une asso permet d’assurer la continuité des soins pour vos patients, en cas de désaccord ou de tournée trop chargée, accueille les nouveaux installés en bonne confraternité…. Et bien d’autres possibilités inestimables comme juste se donner RDV pour un apéro ou un café au bar du coin. Ça fédère quoi.

Il existe des asso IDEL de quartier, de localité, de région, et nationale. Renseignez vous autour de vous, et si ça n’existe pas créez en une ! mode d’emploi pour créer une asso ou au moins regroupez vous sur des groupes de discussions. 

J’en profite pour saluer l’association UNIDEL Union nationale des infirmiers libéraux et ses célèbres APERIDEL ! C’est l’occasion de fédérer, s’entraider, se battre, bousculer les idées et valoriser la profession. Ça tombe bien car ce sont les objectifs de cette association d'infirmiers libéraux. Trouvez la votre !

Obligatoire ou pas, ces organisations nous permettent de nous structurer, favorisent la valorisation de la profession et la confraternité.

La formation présentielle permet de rencontrer d’autres IDEL de votre région, de parler en off de la profession. Nous favorisons ces rencontres par une ambiance conviviale et des formateurs engagés dans la valorisation de vos compétences. Rencontrez vous/nous en formation ! nous passons peut être dans votre région ?

 

Avertissement  : Cet article n'a pas la prétention de faire le tour exhaustif des rôles de chaque institution citée, mais vous donne les directions générales de" qui fait quoi", et "à quoi ça sert". 

Une info, une démo, un devis ?

Contactez-nous maintenant !
×

Nos clients en parlent mieux que nous

1 / 30

fil de l'actualité

Les dernières actualités

L'ordre infirmier plaide pour l'évolution de la profession infirmière.

25/11/2022
Transfert de compétences, accès direct, et révision du décret d'actes.

Avenant 9 : modalités de rémunération et de télésoin précisées dans un avis.

22/11/2022
L’avis sur l’avenant 9, signé en juillet 2022 et qui modifie les modalités de rémunération des infirmiers en pratique avancée, est paru dans le Journal Officiel du 18 novembre 2022.

IPA : l'expérimentation de la primo-prescription débute en 2023.

18/11/2022
Les détails de la mise en œuvre ont été présentés par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS).

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE
spacer


Les IPA libérales : une "solution" ?

blog_cecilio
spacer


Bien gérer sa facturation, pour mieux dormir !

blog_cedric
option de parrainage

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un.e confrère.soeur, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.e
2/ Un.e conseiller.e Infimax va contacter votre filleul.e
3/ Dès que votre filleul.e devient client.e d'Infimax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

:
:
:

Filleul :

:
:
:
Parrainez vos confrères / consoeurs et recevez un chèque cadeau

Aide et Téléintervention


Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention