logiciel de gestion en moov'ment
Service commercial au contact commercial : 02 40 69 94 52 espace client

Libéraux de santé : une nouvelle intersyndicale pour penser interpro.

Onze syndicats représentatifs de dix professions de santé* ont annoncé le 8 septembre la création de l’intersyndicale « Libéraux de santé ».

Article rédigé et publié par Actusoins.com le 09 Septembre 2021.

 

Onze syndicats représentatifs de dix professions de santé* ont annoncé le 8 septembre la création de l’intersyndicale « Libéraux de santé ». La Fédération nationale des infirmiers (FNI) est l’un des membres fondateurs. Le point avec Daniel Guillerm, son président.

Libéraux de santé : une nouvelle intersyndicale pour penser « interpro »

Comment est née la volonté de créer les Libéraux de santé ?

A l’origine, le Centre national des professions libérales de santé (CNPS) a été créé par trois organisations de médecins, chirurgiens-dentistes et pharmaciens, auxquelles s’étaient progressivement associées d’autres organisations paramédicales pour former le CNPS tel qu’on l’a connu jusqu’à il y a cinq ans.

A cette période, l’organisation a pris un tournant très médico-centré, générant des tensions entre les membres et conduisant au départ de la FNI, suivie par d’autres organisations paramédicales. C’est ce qui a amené à la création de la Fédération française des praticiens de santé (FFPS).

Cette organisation émergente a trouvé sa place dans le paysage. Nous avons été largement concertés lors des débats sur la retraite et dans le cadre du Ségur de la santé.  Néanmoins, nous avons gardé des liens avec les membres du CNPS notamment parce que nous sommes tous présents au sein de l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS) et de l’Union nationale des professions libérales (Unapl). A l’aune des élections aux Unions régionales des professionnels de santé (URPS) en avril, il était naturel que se repose la question d’une organisation commune.

Les membres fondateurs des Libéraux de santé sont les organisations les plus représentatives des professionnels de santé libéraux aux élections URPS. Et pour en être membre, il faut nécessairement être une organisation représentative de la profession. 

FFPS, CNPS, Libéraux de santé : comment les trois organisations s’articulent-elles ?

Nous avons dans un premier temps décidé de ne pas dissoudre nos structures d’abord parce que des organisations au sein de la FFPS et du CNPS ne font pas partie des Libéraux de santé.

Pour les fondateurs de l’intersyndicale, la convention qui lie les professions avec l’Assurance maladie est la colonne vertébrale de notre réflexion. Les éventuels futurs membres devront partager cette vision, ce qui n’est pas le cas de tous les membres de la FFPS et du CNPS.

Par ailleurs, nous avons, au sein de la FFPS, des dossiers qui concernent uniquement les paramédicaux et qui n’impactent pas les professions doctorantes. Nos revendications sont liées à notre statut d’auxiliaires médicaux et n’ont pas à être abordées au sein des Libéraux de santé. Idem du côté des professions doctorantes.

Notre volonté au sein des Libéraux de santé est de travailler sur des dossiers qui nous impactent tous, pour reconstruire et imposer notre organisation au niveau du paysage intersyndical et pluriprofessionnel. Il s’agit finalement d’une interface entre les doctorants et les non-doctorants.

Quels seront les chantiers de l’intersyndicale ?

Les chantiers vont nécessairement porter sur l’interprofessionnalité. Nous devons nous emparer de certains dossiers collectivement afin d’élaborer des propositions propres avec des dénominateurs communs.

C’est le cas par exemple concernant la reprise en main des périmètres de nos métiers. Nous voulons que l’Assurance maladie adopte une vision globale et interprofessionnelle de nos métiers et arrête de négocier en tuyau d’orgue.

Parmi les autres dossiers : la réforme des soins de ville et de l’enveloppe qui y est consacrée au sein de l’Objectif national des dépenses de l’assurance maladie (Ondam), l’avenir de la formation professionnelle, la clarification du rôle des complémentaires santé, le déploiement du numérique, la défense du statut libéral de nos professions. Sur ces sujets, nous allons faire valoir notre position commune. Notre volonté est aussi d’afficher la représentativité de nos organisations à l’heure où les pouvoirs publics associent à leur réflexion et aux débats, pour imposer leur vision, des organisations dont la représentativité est contestable.

Nous sommes dans une fenêtre d’urgence politique. Le Ségur de la santé a ignoré les libéraux, les discussions sur le Projet de loi de financement de la sécurité sociale 2022 débutent, nous sommes aussi dans une pré-campagne présidentielle. Nous allons avoir à porter des propositions fortes au niveau de tous les acteurs, qu’ils soient institutionnels ou politiques.

 

Propos recueillis par Laure Martin

 

N'oubliez pas que toutes les équipes d'Infimax sont présentes pendant les horaires habituels d'ouverture (du Lundi au Vendredi, de 9 h à 18 h), et sont disponibles par mail, tchat ou téléphone.

Découvrez nos offres et services sur Infimax.fr.

Nous sommes également présents sur Facebook et LinkedIn !

Une info, une démo, un devis ?

Contactez-nous maintenant !
×

Nos clients en parlent mieux que nous

1 / 30

fil de l'actualité

Les dernières actualités

La fin d'une ère : les 90's days.

26/10/2021
Cette crise du Covid aura appris quelques petites choses aux pouvoirs publics et à la population sur le sort réservé aux soignants en France.

La formation continue des infirmiers libéraux.

22/10/2021
Le truc sympa qui nous sauve du burn-out !

Cotations et tarifs PCR/TAG à partir du 15 Octobre 2021.

15/10/2021
Cotations, tarifs, justificatifs à conserver … Tout ce qu’il faut savoir sur les évolutions de la prise en charge des tests COVID !

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE
spacer


Cotations et tarifs PCR/TAG à partir du 15 Octobre 2021.

blog_cecilio
spacer


Bien gérer sa facturation, pour mieux dormir !

blog_cedric
option de parrainage

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un.e confrère.soeur, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.e
2/ Un.e conseiller.e Infimax va contacter votre filleul.e
3/ Dès que votre filleul.e devient client.e d'Infimax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

:
:
:

Filleul :

:
:
:
Parrainez vos confrères / consoeurs et recevez un chèque cadeau

Aide et Téléintervention


Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention