Contactez l’un de nos conseillers au

Congé maternité : les IDEL réclament les mêmes droits.

La même aide financière pour les médecins et les IDEL ?

Congé maternité : les soignantes libérales réclament les mêmes droits que les médecins.

 

Des soignantes (infirmières, kinésithérapeutes, sages-femmes) demandent au gouvernement  de leur accorder l'aide financière dont bénéficient les femmes médecins lorsqu'elles sont en congé maternité.

Une pétition adressée à la secrétaire d’État à l’égalité des femmes et des hommes, Marlène Schiappa et à la ministre de la Santé Agnès Buzyn fait part au gouvernement de la consternation des femmes soignantes d’être complètement exclues d'un dispositif d’aide qui ne concerne que les femmes médecins libérales conventionnées.

Le texte réclamant l'« égalité de l'aide financière pour toutes les femmes libérales en congé maternité » a déjà recueilli plus de 23 000 signatures. 

Les aides actuelles jugées insuffisantes

« En tant que kiné, nous recevons pendant notre congé maternité une indemnité journalière d'environ 50 euros par jour ainsi qu'une allocation forfaitaire de repos maternel d'environ 3 200 euros » en tout, des aides qui « ne comblent malheureusement pas nos charges mensuelles de cabinet, l'impôt sur le revenu, les cotisations mensuelles à l'Urssaf, la Carpimko, ainsi que nos frais personnels », expliquent les auteurs de la pétition.

La FNI monte au créneau

Par ailleurs, la fédération nationale des infirmiers a également réagi par voie de de communiqué. Le syndicat souhaite aller plus vite dans l'application de la réforme promise par Emmanuel Macron sur le droit au congé maternité pour les non-salariées. 

"Le 8 février 2017, les syndicats médicaux et l'Assurance Maladie ont signé un avenant conventionnel instaurant un dispositif d'aide financière complémentaire pour les médecins interrompant leur activité pour cause de maternité, de paternité ou d'adoption, afin de les aider, pendant ce congé, à faire face au charges inhérentes à la gestion du cabinet médical. Personne n'a compris depuis pourquoi les professions paramédicales ne mériteraient pas les mêmes égards que les médecins face à la maternité ou la paternité", explique la FNI, évoquant une "injustice délibérée". 

Le premier ministre a confié à la députée et présidente de la délégation aux droits des femmes de l'Assemblée Nationale, Madame Marie-Pierre Rixain une mission sur le congé maternité afin de formuler des propositions pour permettre aux femmes, quel que soit leur statut ou leur activité professionnelle, de bénéficier d'un "système lisible, équitable et favorisant le libre choix dans la prise de congés". Pour la FNI, "le statu quo n'est plus possible". 

Dans ce cadre, le syndicat annonce avoir saisi le directeur général de l'UNCAM et la ministre de la santé afin que l'avantage maternité soit inscrit à l'ordre du jour des négociations en cours de l'accord cadre interprofessionnel (ACIP). La FNI considère que la création d'un avantage maternité pour toutes les professionnelles de santé conventionnées, "sur le modèle de ce qui a été mis en oeuvre pour le médecins", pourrait s'inscrire dans le futur ACIP, et devenir ainsi l'un des éléments constitutifs du socle conventionnel commun à toutes les professions. "Cette initiative vise à sécuriser la prise en charge du congé maternité à travers un cadre conventionnel lisible et pérenne", explique le syndicat.

Rédaction ActuSoins

 

En savoir plus sur le logiciel

×

fil de l'actualité

Les dernières actualités infimax

Infirmière en pratique avancée : un métier pensé pour l'hôpital ?

14/12/2018
Les infirmiers en pratique avancée (IPA) feront-ils évoluer la pratique des généralistes ?

Négociations conventionnelles : c'est reparti !

07/12/2018
5 mois plus tard, les négociations reprennent.

Sur l'urgence, les IDEL peuvent être des intermédiaires.

30/11/2018
Quel rôle pour les IDEL dans les situations d'exception ?

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE
spacer


blog_cecilio
spacer


blog_cedric

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Aide et Téléintervention

Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un confrère, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.
2/ Un conseiller Logicmax va contacter votre filleul dans les meilleurs délais.
3/ Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

Filleul :